la dépêche du midi : aveyron

  • Rodez. La «Ruthen'Color» au rendez-vous de Layoule

    Organisée par les Foyers ruraux de l'Aveyron, une «course colorée» sera proposée à Rodez pour la seconde année consécutive, sur le site de Layoule, samedi 31 août. Cette course s'inspire de la «color run», concept...

    lire

  • Rodez. L'apprentissage continue pour le RAF

    La défaite concédée sur le terrain de Valenciennes, vendredi soir, a marqué un coup d'arrêt pour Rodez. Mais Laurent Peyrelade et ses hommes savent que la saison sera longue et continuent à découvrir le haut niveau.

    lire

  • Rodez. Florent Rech : «Mettre la formation au premier plan»

    L'entraîneur du Raf II, Florent Rech, a confié ses attentes et ambitions avant que son équipe ne débute sa deuxième saison au cinquième échelon du football français, aujourd'hui (16 h), avec un déplacement à Toulouse...

    lire

  • Rodez. RAF : une première défaite frustrante mais pas inquiétante

    Le RAF a enregistré, hier soir, sa première défaite de la saison et la première en championnat depuis 17 rencontres. Il fallait bien que cela s'arrête un jour mais hier au stade du Hainaut, le RAF n'a pas fauté. Il a...

    lire

  • Coup d'arrêt pour Rodez

    Malgré une première demi-heure intéressante, Rodez s'incline sur le terrain de Valenciennes (1-0) et clôture, par là même, une invincibilité de dix-sept rencontres.

    lire

  • Rodez. William's innove pour rester en pole position

    Aujourd'hui à la tête de 16 agences au sein de quatre départements, William Lemaitre imagine toujours de nouvelles prestations pour satisfaire ses clients et faire prospérer son entreprise.

    lire

  • Rodez s'incline pour la première fois de la saison à Valenciennes (1-0)

    Les Ruthénois se sont inclinés ce vendredi soir à Valenciennes  par le plus petit des écarts (1-0). Ils avaient l'espoir de confirmer leur bon début de championnat. 

    lire

  • Rodez. RAF : équipe en chantier

    Trois jours après son élimination en coupe de la Ligue, face à Grenoble, Rodez enchaîne une troisième rencontre en une semaine. De quoi donner quelques sueurs froides à Laurent Peyrelade et ses hommes, encore en phase...

    lire

  • Rodez. Trafic de voitures volées : huit Ruthénois interpellés

    Ils sont accusés d'avoir revendus plus d'une centaine de véhicules volés de l'autre côté des Pyrénées à des concessionnaires du département ou directement via des sites d'annonces. Le parquet de Rodez a été saisi de...

    lire

libération

    rezo

    • The Speech of Russian Anarchist Alexei Polikhovich in Moscow : For Which He Is Currently Imprisoned

      In Moscow, at the end of August 10, plainclothes police officers arrested the anarchist Alexei Polikhovich (…). We consider it especially important to support Russian anarchists in view of the recent slew of torture cases in Russia and the other risks that dissidents face there. Likewise, we consider international solidarity between anti-authoritarian and anti-capitalist movements to be the only hope for humanity, in contrast to all liberals, nationalists, and supposed leftists who throw in their lot with one faction of the global ruling class or another.

      Source: CrimethInc

      lire

    • Strasbourg, Hôtel de la Rue | Nepthys Zwer

      Fin juillet 2019, dans une banlieue de Strasbourg, des personnes sans abri s'installaient dans un bâtiment vide appartenant à la ville. Il s'agit de l'un des 65 000 logements vacants qui se trouvent sur le territoire de l'Eurométropole. C'est un « squat » de plus, donc, dans un pays où 3 millions de logements sont vacants, soit 8,4% du parc immobilier national, alors que 143 000 personnes sont sans domicile. En France, en 2018, 566 personnes sans abri sont mortes du fait qu'elles (sur-)vivaient dans la rue.

      Source: Visionscarto

      lire

    • Three Years of Misery Inside Google, the Happiest Company in Tech | Nitasha Tiku

      Sexual harassment. Hate speech. Employee walkouts. The Silicon Valley giant is trapped in a war against itself. And there's no end in sight.

      Source: Wired

      lire

    • Le zéro déchet en pratique : une démarche ludique, rentable, pour « protéger la Terre et nos petits-enfants » | Audrey Guiller

      La ville de Roubaix s'est engagée dans une politique volontariste de réduction des déchets. Elle accompagne des écoles, des commerces et surtout des familles pour alléger leurs poubelles et les aider à moins mais mieux consommer. La démarche est loin d'être anecdotique : elle permet à ces familles de dépenser moins, de fabriquer autant que possible les produits de leur quotidien, de ré-interroger leur manière de consommer et, au delà, de vivre. « Nous voulons continuer à soutenir un projet politique de décroissance de la consommation et de relocalisation de la production », s'enthousiasme un élu municipal. Reportage.

      lire

    • Et si la ménopause n'était qu'une construction sociale, un enjeu de pouvoir ?

      C'est le fait que bien avant d'être physiologiquement stérile, les femmes arrêtent de faire des enfants. A partir de 40/45 ans la norme pour une femme c'est de continuer d'être féconde mais de ne plus avoir d'enfants. C'est une norme qui est tout a fait construite dans les discours médicaux, qui appellent les grossesses à partir de 40 ans, les grossesses “à risque”, “tardives”. Il existe une rhétorique du risque qui les cataloguent comme indésirables. Une norme qui enjoint les femmes à se déprendre de la fécondité bien avant d'être physiologiquement stériles. Cette norme est intéressante car elle ne concerne pas les hommes, les paternités qu'elles aient 45 ans ou 60 ans ne sont pas étiquetées comme tardive, à risque, déviantes ou à éviter.

      lire

    • Facebook reconnaît avoir écouté et transcrit des conversations privées d'usagers

      Quand Facebook évoquait « une théorie du complot »
      Facebook, qui vient tout juste de payer une amende record de 5 milliards de dollars aux autorités fédérales américaines pour un mauvais usage des données privées de ses usagers, a longtemps nié utiliser des enregistrements audio pour pouvoir mieux cibler ses publicités ou rendre ses pages plus attractives. Mark Zuckerberg avait d'ailleurs rejeté l'idée même lors d'une audition devant le Congrès en avril 2018 sur ce sujet.
      « Vous parlez d'une théorie du complot qui circule affirmant que nous écoutons ce qui se passe dans votre micro et que nous l'utilisons pour de la pub, avait répondu le jeune milliardaire à une question du sénateur Gary Peters. Nous ne faisons pas ça. »

      Source: France Info

      lire

    • A la recherche du Commun dans les Marais salants de Guérande | Calimaq

      Les Marais salants de Guérande sont parfois cités comme un exemple de « Communs » encore en activité aujourd'hui. Le magazine Bastamag leur avait ainsi consacré en 2016 un article très complet, signé par Nolwenn Weiler et intitulé : « Un bien commun sauvé du béton et créateurs d'emplois : les marais salants de Guérande ».

      lire

    • Arrestation d'un activiste italien en Bretagne

      Dans le jargon de la presse judiciaire, c'est ce qu'on appelle un « drôle de hasard ». Alors que le G7 de Biarritz approche et que les ministères de l'Intérieur et de la Justice semblent être sur le pied de guerre pour éviter que le sommet ne se transforme en un énième fiasco pour le gouvernement Macron, on apprenait le 10 août qu'un activiste italien en fuite suite à sa condamnation pour avoir participé au contre-sommet du G8 de Gênes en 2001 venait d'être arrêté en Bretagne.

      Source: Lundi matin

      lire

    • Gard : « Ils ont dit : "Les Gilets Jaunes sont morts" alors on a décidé de réapparaître sur nos ronds-points »

      Trêve estivale oblige, la mobilisation des Gilets jaunes s'est largement réduite ces dernières semaines. Le gouvernement peut-il pour autant souffler et espérer une rentrée apaisée ? Rien n'est moins sûr. Ce que ce reportage sur la réoccupation d'un rond-point dans le Gard nous rappelle c'est que ce qui s'est joué dans les occupations ne pouvait être réduit aux décomptes préfectoraux du nombre des participants ; et que la puissance des mouvements ne se situe jamais dans leur représentation mais dans la densité des liens qui s'y nouent et dans les solidarités qui se tissent. Si nul ne peut prédire ce qu'il adviendra de ce mouvement et de ses possibles mutations, une chose est certaine : celles et ceux qui s'y sont retrouvés ont accédé à une toute autre dimension de la politique et de la réalité que celle de nos dirigeants et de leurs spectateurs.

      Source: Lundi matin

      lire

    Et aussi...